Toujours pas de victoire à l’extérieur pour les seniors filles

(Photo archives) ©DR

Dimanche à 15h30, les seniors filles (2v/1d) se déplaçaient à Nîmes (1v/1d) dans le cadre de la quatrième journée de championnat. Les Millavoises, toujours en quête d’une première victoire loin de leur base, espéraient l’emporter ce dimanche après-midi face à une belle équipe de Nîmes.

Après un mauvais début des Aveyronnaises, la rencontre va s’équilibrer. Les locales maitrisent leur jeu et gèrent plutôt bien les huit à dix points d’avance qu’elles ont pris dans les trois premières minutes de la partie.

Millau est derrière au score (15 à 10), mais au contact à la fin du premier quart temps. La deuxième période va être nettement plus compliquée, les Nîmoises vont changer de défense et de ce fait casser totalement le rythme offensif des visiteuses.

Millau échoue possession après possession ne provoquant que quelques fautes qui vont leur permettre de marquer quatre points au deuxième quart temps. L’écart ne fait que grandir pendant cette période et le SOM Basket est loin derrière à la mi-temps. Score 34 à 14.

Après une mise au point dans le vestiaire, les filles vont revenir un peu plus conquérantes, ne voulant pas baisser les bras et surtout montrer qu’elles aussi savent jouer au basketball.

Un changement de défense permet aux filles d’effectuer des stops défensifs et voler des ballons qu’elles vont convertir jusqu’au panier primé plusieurs fois. Millau va mieux, mais malheureusement, ce dimanche il y a trop de laisser-aller sur certaines phases de jeu et les joueuses concèdent trop de paniers faciles. Elles gagneront tout de même la deuxième partie de la rencontre et s’inclinent sur le score de 54 à 36.

Millau ne gagne toujours pas à l’extérieur, mais repart avec des axes à travailler qui devraient lui permettre de s’imposer à l’extérieur dans les prochaines journées.

La prochaine rencontre se déroulera le dimanche 18 octobre à 14h au Puits-de-Calès contre Sumène. Les filles auront à cœur de rebondir et finir en positif avant la petite trêve.